Un dessin animé pour tout savoir

Un projet de territoire "Arc Mosellan 2030"

Pour répondre à la logique de développement d’intercommunalité de projet, les élus de toute Communauté de Communes construisent collectivement un projet de territoire. Il n’y a pas d’obligation légale en la matière et la construction d’un projet collectif et partagé repose sur les bonnes volontés. En effet, il s’agit de dire pourquoi on est ensemble et ce qu’on va faire.

C’est ainsi qu’en 2017 les élus se sont réunis pour réfléchir à :

  • La situation de l’Arc Mosellan
  • Les ambitions stratégiques du territoire
  • Les priorités d’interventions
  • Les actions 2017- 2020

Par délibération en date du 30 mai 2017, les 50 délégués communautaires ont retenu de manière unanime le projet de territoire « Arc Mosellan – 2030 » s’appuyant sur les éléments suivants :

La situation de l'Arc Mosellan

Le diagnostic du territoire a permis d’identifier une cohésion territoriale encore fragile et peu valorisée avec :

  • l’absence d’un pôle de centralité commune rayonnant sur l’ensemble du territoire
  • des forces centrifuges : Thionville, Luxembourg, le sillon lorrain
  • des démarches positives autour de la Vallée de la Canner (tourisme, environnement)
  • des premières approches de travail en termes de bassins de proximité pour répondre aux besoins identifiés au niveau de la petite enfance.

 

Le risque à très court terme est de renforcer la logique de « satellisation » à l’oeuvre et en confortant l’attractivité résidentielle sans développer les activités économiques locales et le renforcement des services et équipements de proximité.

Les ambitions stratégiques du territoire

Les priorités d'interventions

Les ambitions stratégiques du territoire

  • L’élaboration d’un Schéma d’aménagement communautaire
  • Les actions de sensibilisation au développement durable et promotion de bonnes pratiques
  • La mise en œuvre d’un dispositif durable de collecte et de traitement des déchets
  • L’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial
  • L’engagement d’une politique globale d’accueil des gens du voyage
  • Définir la stratégie communautaire de développement économique, commercial, touristique et agricole et mettre en place d’une animation économique communautaire
  • Renforcer les itinérances touristiques
  • Renforcer l’offre de garde de la petite enfance – tranche 1
  • Réaliser un Schéma de mutualisation communautaire
  • Créer et animer un Conseil de Développement